Le recette du pain magique

Bonjour à tous !

J’espère que vous allez bien !

Il y a quelques jours de cela, je vous ai partagé cette image sur Instagram

IMG_20170303_051632.jpg

Pour la petite histoire, il s’agit du premier pain que fait notre Ju et je ne vous cache pas qu’il en était hyper fier (et c’était totalement partagé par ses parents). Tout a commencé au goûter, je mange des noix et que j’en propose au jeune homme. Il a aussitôt refusé, vu qu’il n’est pas très fruit sec. Grand moment nostalgie, je lui raconte que dans notre prime jeunesse, avec son père, nous faisions nous même notre pain (avec la machine à pain, certes, mais quand même !) et que nous aimions rajouter noix et noisettes dans la pâte. Bien entendu, monsieur a aussitôt demandé à faire du pain pour son papa, pour qu’il soit content. Et comme il était puni de télé, il fallait bien que je l’occupe. J’ai donc accepté l’atelier cuisine improvisé.

J’avais testé la recette de la Pain Magique de Rose quand nous étions encore à l’appartement, je savais donc qu’elle était totalement gérable avec un enfant de 5 ans 1/2. Nous nous sommes donc lancé dans la confection du pain à deux.

Il vous faut donc :

  • 375g de farine classique
  • 8g ou 1 cc de sel
  • 12g de levure boulangère
  • 300ml d’eau tiède

Recette :

  1. Dans un saladier diluez la levure avec un peu d’eau. Une fois la levure bien incorporée ajoutez le reste d’eau.
  2. Ajoutez la farine et le sel et au fur et à mesure mélangez avec une cuillère en bois (j’insiste ! je ne sais plus pourquoi, mais j’insiste ! lol). Couvrir d’un torchon propre et laisser lever dans un endroit tiède pendant 1h30
  3. Préchauffez votre four à 240° au bout d’1h20/1h25 en mettant une lèchefrite remplie d’eau dans le bas du four.
  4. Une fois la pâte levée, versez la directement dans vos moules fariné. La pâte est élastique et collante, c’est tout à fait normal.
  5. Faîtes cuire le pain environ 30minutes
  6. Au bout de 15min de cuisson, rajoutez 1 verre d’eau dans la lèchefrite. Faîtes vite, afin que la vapeur profite au pain !

Si vous voulez rajouter des fruits secs, le faire avant la pousse de la pâte.

Voilà comment faire du pain sans se taper la séance de musculation 😉 Vous n’avez donc plus d’excuse pour avoir du bon pain frais à la maison, même pour ceux qui n’ont pas de robot ! … Hormis, bien entendu, ceux qui ont une allergie alimentaire ou tout simplement qui n’aiment pas le pain !

 

Publicités

Energy ball

Bonjour à tous et avant tout très bonne semaine, j’espère que vous n’avez pas trop de dégât avec la tempête et maintenant la vague de froid.

En parlant de froid, voici une recette qui pourrait bien vous aider à l’affronter, cet hiver glacial !

Cela fait déjà plusieurs jours que je discute d’energy Ball avec une amie, dans un soucis de varier les goûters de notre grand.

Jusqu’à présent c’était jus de fruits ou eau, un morceau de gâteau ou biscuit, un yaourt et un fruit frais.

Je me suis lancée dans la confection de l’Energy Ball sans grande conviction vu que la règle était  » prends ce qu’il y a dans ton placard »

Au vu du résultat visuel, je n’étais pas très emballée, mais après avoir passé une nuit au frigo, je vous avoue qu’avec Ju, nous nous régalons. Je pense toutefois qu’à l’avenir j’opterai pour des barres plutôt que des pseudo boules (oui je ne suis pas douée pour les faire …)

Cette recette m’a pris maximum 10 minutes de mon temps, et en plus j’avais le malus bébé en portage pour se faire 😉 J’ai utilisé mon robot, mais je pense qu’avec un couteau et beaucoup de patience il est aussi possible de le faire à la main (mais alors bon courage).

Ingrédients :

  • 10 dattes
  • 5 abricots secs (les marrons qui sont plus sains que les oranges flashy d’après mes différentes lectures)
  • 1.5 tasse de flocons d’avoine
  • 1 tasse d’amande que j’ai fait trempé au préalable 2h plus tôt dans de l’eau chaude et dont j’ai changé l’eau jusqu’à ce qu’elle devienne claire
  • 2 cuillères à soupe de graines de chia
  • 1 tasse de lait d’amande pas remplie totalement

J’ai commencé par mettre les dattes et les abricots dans le robot pour qu’il les hache jusqu’à ce que j’obtienne une espèce de pâte, puis j’ai rajouté les ingrédients dans l’ordre en ayant mis le lait au fur et à mesure et non pas d’un seul coup.

Verser la pâte obtenue dans un récipient, soit en la façonnant soit en la versant directement à plat. Elle peut vous sembler un peu liquide encore, mais rassurez vous, elle durcit après son passage au frais.

Vu le taux de sucre que peut contenir une boule, il n’est pas recommandé d’excéder les 3 boules par jour, et elles se conservent 3 ou 4 jours au frais.

Mon grand adore et me demande sa part tous les jours, lui qui pourtant … déteste les amandes et le mélange graines de chia et flocons d’avoine 😉

Et vous, quelle est votre recette d’Energy Ball favorite ? En avez vous inventé ?

***

Hello everyone and before all very good week, I hope you do not have too much damage with the storm and now the cold wave.

Speaking of cold, here’s a recipe that could help you face it, this icy winter!

It has been several days since I discuss energy Ball with a friend, in a worry to vary the snacks of our big one.

Until now it was fruit juice or water, a piece of cake or biscuit, a yogurt and a fresh fruit.
I started in the making of the Energy Ball without much conviction since the rule was « take what is in your closet »

In view of the visual result, I was not very excited, but after spending one night in the fridge, I confess that with Ju, we enjoy ourselves. I think however in the future I will opt for bars rather than pseudo balls (yes I am not good at making them …)

This recipe took me maximum 10 minutes of my time, and in addition I had the malus baby carrying 😉 I used my robot but I think with a knife and a lot of patience it is also possible to do it by hand (but then good luck).

Ingredients:

  • 10 dates
  • 5 dry apricots (chestnuts that are healthier than flashy oranges according to my different readings)
  • 1.5 cup oatmeal
  • 1 cup of almond I made soaked 2 hours earlier in hot water and I changed the water until it became clear
  • 2 tablespoons chia seeds
  • 1 cup almond milk not fully filled

I started by putting the dates and the apricots in the robot so that it chops them until I get a kind of dough, then I added the ingredients in order by putting the milk step by step, and not at once.

Pour the obtained dough into a container, either by shaping it or by pouring it directly flat. It may seem a little liquid yet, but rest assured, it hardens after its passage in the cool.
Given the sugar content of a ball, it is not recommended to exceed 3 balls per day, and they can be stored for 3 or 4 days in a cool place.

My big one loves and asks me his share everyday, he who though … hates almonds and the mixture of chia seeds and oatmeal ;-)

And what is your favorite Energy Ball recipe? Have you invented it?

Les similis carnés « Le Bon Végétal » de chez Herta

Bonjour à tous,

Il est actuellement midi et je vous avoue que je meurs de faim 😉 Il est donc l’heure recommandée pour vous parler de nourriture lol

Comme je vous l’ai dit dans mon précédent article, notre aîné se pose ces derniers temps des questions sur les origines de la viande et m’a demandé le plus naturellement du monde d’en manger moins, car « les animaux ils sont gentils ».

Etant une famille très organisée et par pur soucis de gain de temps, nous ne jurons que par le drive pour nos courses hebdomadaires. Pour ce qui est plus spécifique : produits végétariens ou frais, nous prenons à part. C’était sans compter sur mon cher drive qui a mis en place depuis peu une rubrique pour végéta*iens et qui a de plus amélioré son offre. Je vous avoue que cela m’arrange plutôt bien, car en conclusion c’est un véritable gain de temps pour moi et de plus mes hommes ne sont pas particulièrement fan des simili proposés par mon magasin bio malheureusement. Donc si on peut militer pour la cause du végétalisme en passant par le ventre, tous les coups sont permis à mon sens !

J’ai donc pu mettre dans mes courses hebdomadaires les simili proposé par Herta dans sa gamme « le bon végétal« .

A ce jour nous avons la possibilité de prendre : le carré gourmand, l’escalope soja & blé, le steak soja & blé ainsi que les nuggets soja & blé. Nous avons pour notre part commandé uniquement les 3 premiers, les nuggets ne m’ont jamais réellement attirés (mais il va peut-être falloir que je cède un jour afin de varier un peu les plaisirs de Ju).

Notre favori est, et de loin, l’escalope, qui est très agréable en bouche et de plus avec ce côté croustillant se marie très bien avec toute sauce d’accompagnement. Cela remplace très bien toute autre escalope et même Monsieur ne m’a pas crue lorsque je lui ai dit qu’il mangeait végétalien ce jour là lol

Le steak m’a agréablement surprise aussi, il a un côté fumé qui donne envie de se resservir avec plaisir. Je compte par ailleurs le tester dans un menu spécial junk food ce soir (aka burger végétarien et frites de patate douce) en espérant qu’il rencontre le succès auprès de mes hommes.

Le carré végétal est bien aussi, si ce n’est qu’il n’a pas l’unanimité à la maison malheureusement, Ju n’aimant pas les tomates chaudes et dans cette recette il y en a… Forcément …

Je suis toutefois très contente de trouver des similis dans l’offre des GMS, cela signifie quand même que la demande devient de plus en plus forte, et cela change des galettes de légumes ou les  boîtes de tofu fermes insipides proposés par les marques habituelles. Et de plus, trouver des produits agréables qui donnent envie d’en racheter, cela est encore mieux.

Cela permet aussi de contrer le fameux « vous les végétariens vous ne mangez que des légumes ». Malheureusement les légumes sont encore pour certains associés au sans saveur, ce qui est bien dommage car quand on connaît les bons assaisonnements, on en fait des choses, avec des légumes.

Et vous, comment faîtes vous dans votre quotidien ? Simili or not simili ? Une autre solution ?

PS : cet article n’est nullement sponsorisé par la marque citée, il s’agit bien d’un avis de consommatrice.

wp-image-1800479895jpg.jpg

Édit : finalement ce n’était pas des patates douces mais le résultat était très concluant 😁

***

Hi everyone,

It is currently lunchtime and I confess that I’m dying of hunger 😉 So it is the recommended time to talk to you about food lol

As I told you in my previous article, our elder recently asked questions about the origins of meat and asked me most naturally to eat less, because « animals are nice « .

Being a very organized family and for pure time saving, we swear by the drive for our weekly shops. For more specific products: vegetarian or fresh products, we take it apart. It was without counting on my dear drive which has recently set up a heading for vegetarians and which has also improved its offer. I admit that this arranges me rather well, because in conclusion it is a real time saver for me and moreover my men are not particularly fan of the simili proposed by my organic store unfortunately. So if we can militate for the cause of vegetalism through the belly, all blows are allowed in my opinion!

So I could put in my weekly races the simili offered by Herta in its range « Le Bon Végétal ».

To this day we have the possibility to take: the gourmet square, the escalope soja & wheat, the steak soja & wheat as well as the nuggets soja & wheat. We have ordered only the first 3, the nuggets have never really attracted me (but maybe I will have to give up one day to vary the pleasures of Ju).

Our favorite is, by far, the escalope, which is very pleasant on the palate and moreover with this crunchy side marries very well with any accompanying sauce. This replaces very well any other escalope and even Sir did not believe me when I told him that he ate vegan that day lol

The steak pleasantly surprised me too, it has a smoky side that makes you want to refuel with pleasure. I also intend to test it in a special junk food menu tonight (aka vegetarian burger and sweet potato fries) hoping that it meets success with my men.

The vegetable square is also good, except that it does not have the unanimity at home unfortunately, Ju does not like hot tomatoes and in this recipe there are … Forcément …
However, I am very happy to find similar products in the supply of supermarkets, that still means that the demand is getting stronger and stronger, and that changes the vegetable patties or boxes of tofu firm insipid proposed by the usual brands. And moreover, finding pleasant products that make you want to redeem them, that is even better.

This also helps counter the famous « you vegetarians you only eat vegetables ». Unfortunately the vegetables are still for some associated with the tasteless, which is a shame because when you know the good seasonings, we make things with vegetables.

And you, how do you do in your daily life? Simili or not simili? Another solution ?

PS: this article is not sponsored by the mark mentioned, it is indeed a consumer opinion.

Edit: finally that wasn’t sweet potatoes but the result was pretty good 😁

Bò bún chả giò chay

J’espère que vous avez passé un bon weekend de Pâques, et que la crise de foie est loin 😉

Pour la reprise de cette nouvelle semaine, je vous propose une recette légère et simple à préparer, j’ai nommé : le Bò bún chả giò chay (traduction : des nouilles au boeuf au rouleau impérial version végétarien… oui le titre se contredit tout seul)

Ingrédients pour 1 part :

Pour le bol
– une portion de vermicelles de riz
– une petite carotte
– une ou deux feuilles de salade
– une petite échalotte
– un space bar à la graine de courge (mes préférés, acheté chez Un Monde Vegan)
– 2 nems végétariens (que j’achète chez Picard)

Pour la sauce
– 1 CS de sucre
– 3 CS d’eau
– 1 CS de jus de citron
– 3 CS de sauce soja salée

Faîtes bouillir de l’eau, et versez là dans un plat. Faîtes tremper les vermicelles et laissez les jusqu’à la fin de la préparation. Râpez la carotte. Coupez en lamelles salade et échalote. Faîtes revenir à la poêle le space bar ainsi que les nems jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés.

Pendant la cuisson, préparer la sauce en version tout dans un récipient et en le mélangeant.

Une fois que le space bar et les nems sont prêts, découpés les. Essorez les vermicelles.

Pour la disposition : mettre d’abord la salade et les carottes. Ensuite les vermicelles, et enfin nems et space bar. Arrosez le tout de la sauce.

Bon appétit 🙂

bo bun

I hope that you had a good Easter weekend, and no stomach ache 😉

For this new week, I suggest a simple and light recipe, which name is: the Bò bún chả giò chay (translation: vegetarian version of beef noodles imperial roll… Yeah, the title contradicts itself)

Ingredient for 1 portion:

To the bowl
– a portion of rice vermicelli
– a small carrot
– one or two lettuce leaves
– a small shallot
– a pumpkin seed space bar (my favorite, purchased from Un Monde Vegan)
– 2 vegetarian imperial rolls (bought at Picard)

For the sauce
– 1 tbs of sugar
– 3 tbs of water
– 1 tbs of lemon juice
– 3 tbs of salt soy sauce

Boil water and pour into a dish. Make soak the noodles and let them there until the end of the preparation. Grate the carrot. Cut salad and shalot into slice. Cook the space bar and the imperial rolls in a pan until it’s fried.

During cooking, prepare the sauce by mixing all the ingredient.

Once the space bar and the rolls are ready, cut them. Wring the noodles.

For the arrangement, first put the salad and carrots. Then then noodles, rolls and space bar. Pour the sauce.

Have a good meal 🙂

IMG_20150509_194301

La recette trop facile du burger maison

Beaucoup de personnes dans mon entourage savent à quel point je chouchoute les burgers. Et pourtant, nous les retrouvons essentiellement dans les grandes chaînes pas forcément très saines pour notre chère santé.

Je suis devenue végétarienne par soucis de mon bien-être à venir. Moins manger de cochonnerie me réussit, je me sens plus en forme et moins facilement malade qu’avant.

Malheureusement, mes burgers me manquaient.

Comme avec mon homme nous cuisinons beaucoup, nous nous sommes lancés dans nos burgers maison. Carnés pour lui, végétariens pour moi.

Ma recette de base :

– 1 pain à burger (maison ou industriel)
– 1 galette végétale du commerce
– 1 tranche de fromage à burger fondu
– de la salade coupée en fine lamelle
– 1 ou 2 tranches de tomate
– des cornichons !!!
– du ketchup (ou autre sauce que vous aimez)

Faire cuire la galette végétale dans un poêle, attendre qu’elle soit bien dorée des deux côtés et la réserver. Couper son pain à burger, tartiner de ketchup, y déposer la galette puis ajouter au fur et à mesure : fromage, tomate, salade et les cornichons.

Pour accompagner ce repas hautement gastronomique, rien ne vaut des frites au four (ou à la friteuse spécialisée à la cuisson avec juste 1 cuillière d’huile) et quelques légumes que l’on peut picorer à la main (radis, fingers de carottes ou concombre, etc.) et TADA vous avez votre fat repas 😉

burgerBon Appétit !!!

Many people around me know how much I love burgers. Yet we find them mainly in the big restaurants chain not necessarily very healthy for our dear health.

I became vegetarian for the sake of my well-being to come. Eat less junk food suits me, I feel more fit and less easily sick than before.

Unfortunately, I missed my burgers.

With my hubby, we cook a lot, so we started our homemade burgers. Meat for hum, vegetarian for me.

My basic recipe:

– 1 bread burger (homemade or industrial)
– 1 vegetable galette
– 1 slice of melted cheese for burger
– salad cut into thin strip
– 1 or 2 slices of tomato
– pickles!!!
– Ketchup (or whatever sauce you like)

Cook vegetable galette in a pan, wait until it is fried on both sides and set aside. Cut bread burger, spread with kechup, deposit the galette and add cheese, tomato, salad and pickles.

To accompagny this highly gourmet meal, nothing is better than chips (oven or with this specialized cooking with just 1 spoon of oil) and some vegetables that can be taken at hand (radishes, carrots or cucumber, etc.) and VOILA you have your fat meal 😉

Chia pudding

Le Chia (prononcé « kia ») Pudding est la recette du moment qui fait le tour de la healthy communauté.

J’avais beaucoup d’appréhension au départ, étant donné que je la consommais réchauffée. Je n’aime pas le goût du chia réchauffé, qu’il soit accompagné de flocons d’avoine ou seul.

Beaucoup de blog de cuisine vantait le goût du pudding froid (c’est à dire après avoir passé la nuit dans le frigo) alors j’ai voulu tenter le coup.

Le goût est totalement différent. Beaucoup plus onctueux, doux en bouche, bref, je pourrai en manger des litres !!!

Ma recette de base est celle ci :

4 CS de flocons d’avoine
1 CS de graines de chia
1 CC bien bombé de purée d’amande
1CS de chocolat en poudre
1 verre de lait végétal
1 fruit découpé

Vous mettez le tout dans le contenant de votre choix (un pot de confiture peut suffire si vous souhaitez l’emporter avec vous) et le lendemain il ne vous restera plus qu’à déguster !

image ok, c’est moche, mais c’est trop bon !!!

Chia (ponounced « kia ») Pudding recipe is THE recipe-you-have-to-know in the healthy community.

I was very apprehensive at first, since I put my bowl in the microwave. I do not like the taste of warmed chia, wheteher accompanied by oatmeal or not.

Man food blog praised the taste of cold pudding (ie overnight one in the fridge) so I wanted to give it a try.

The taste is totally different. Much smoother, softer, in short, I felt in love with it!

My basic recipe is the following:

– 4 bsp oatmeal
– 1 tbsp chia seeds
– 1 well rounded cc almond puree
– 1 tbsp chocolate powder
– 1 glass of vegetable milk
– 1 fruit

Put everything into the container of your choice (a jar may be enough if you want to take it away), and the next day you’ll just have to savour it !

Chè Chuối

Ceci est ma recette de dessert préférée, et ce depuis des années. Chez les vietnamiens, vous pouvez retrouver différentes sortes de chè : chuối (banane), đậu đen (haricot rouge), bắp (maïs), … Je pense que le seul ingrédient commun de toutes les recettes est le lait de coco.

Dans le cas du Chè Chuối, vous retrouvez la banane, le lait de coco, les perles de tapioca, du sucre et un peu d’eau pour lier tout cela. Les puristes rajouteront quelques morceaux de caroubes ou de cacahuète, je ne suis personnellement pas fan du tout.

Je vous propose une recette pour 8 petites portions :

– 50 cl d’eau
– 45g de perles de tapioca
– 55 cl de lait de coco
– 90g de sucre
– 1 ou 2 grosses bananes à découper en morceau

Dans une casserole, attendez que l’eau soit à ébullition avant de verser les perles de tapioca. Attendre au moins 20 min, les perles de tapioca seront alors transparentes, et donneront même une impression de gluant.

Ajoutez le reste des ingrédients : lait de coco, sucre et les bananes. Bien mélanger le tout et réduisez le feu, et revenez mélanger de temps en temps afin que les perles de tapioca ne restent pas coller au fond.

Dès que les bananes vous sembleront fondantes, sortez du feu et servez.

J’aime les présenter dans des petites tasses de thé. Ce dessert se conserve très bien au frigidaire pendant 2 jours, et personnellement j’aime le manger tiède.

chè
Bon appétit !

This is my favorite dessert recipe, and since centuries. For Vietnamese, you can find many kind of chè: chuối (banana), đậu đen (red bean), bắp (corn),… I think the only commun ingredient in all recipes is the coconut milk.

In the case of Chè Chuối, you find banana, coconut milk, tapioca pearls, sugar and a little bit of water to bind it all. Purists will add locust beans or peanut, I personally am not fond of it.

I’ll propose a recipe for 8 small servings:

– 50ml of water
-45g of tapioca pearls
– 55cl of coconut milk
– 90g of sugar
– 1 or 2 large bananas cutting in pieces

In a pan, wait until the water is boiling before adding tapioca pearls. Wait at leat 20 minutes, the tapioca pearls will be transparent and will even give you an impression of stickiness.

Add the remaining ingredients: coconut milk, sugar and bananas. Mix well and reduce heat, stir and return from time to time so that the tapioca pealrs will not burn to the bottom.

Once the bananas will seem be tender, cut the heat and serve.

I like to present this dessert in small cups of tea. This dessert remain good in the fridge for 2 days, and I personally like it warm.