Energy ball

Bonjour à tous et avant tout très bonne semaine, j’espère que vous n’avez pas trop de dégât avec la tempête et maintenant la vague de froid.

En parlant de froid, voici une recette qui pourrait bien vous aider à l’affronter, cet hiver glacial !

Cela fait déjà plusieurs jours que je discute d’energy Ball avec une amie, dans un soucis de varier les goûters de notre grand.

Jusqu’à présent c’était jus de fruits ou eau, un morceau de gâteau ou biscuit, un yaourt et un fruit frais.

Je me suis lancée dans la confection de l’Energy Ball sans grande conviction vu que la règle était  » prends ce qu’il y a dans ton placard »

Au vu du résultat visuel, je n’étais pas très emballée, mais après avoir passé une nuit au frigo, je vous avoue qu’avec Ju, nous nous régalons. Je pense toutefois qu’à l’avenir j’opterai pour des barres plutôt que des pseudo boules (oui je ne suis pas douée pour les faire …)

Cette recette m’a pris maximum 10 minutes de mon temps, et en plus j’avais le malus bébé en portage pour se faire 😉 J’ai utilisé mon robot, mais je pense qu’avec un couteau et beaucoup de patience il est aussi possible de le faire à la main (mais alors bon courage).

Ingrédients :

  • 10 dattes
  • 5 abricots secs (les marrons qui sont plus sains que les oranges flashy d’après mes différentes lectures)
  • 1.5 tasse de flocons d’avoine
  • 1 tasse d’amande que j’ai fait trempé au préalable 2h plus tôt dans de l’eau chaude et dont j’ai changé l’eau jusqu’à ce qu’elle devienne claire
  • 2 cuillères à soupe de graines de chia
  • 1 tasse de lait d’amande pas remplie totalement

J’ai commencé par mettre les dattes et les abricots dans le robot pour qu’il les hache jusqu’à ce que j’obtienne une espèce de pâte, puis j’ai rajouté les ingrédients dans l’ordre en ayant mis le lait au fur et à mesure et non pas d’un seul coup.

Verser la pâte obtenue dans un récipient, soit en la façonnant soit en la versant directement à plat. Elle peut vous sembler un peu liquide encore, mais rassurez vous, elle durcit après son passage au frais.

Vu le taux de sucre que peut contenir une boule, il n’est pas recommandé d’excéder les 3 boules par jour, et elles se conservent 3 ou 4 jours au frais.

Mon grand adore et me demande sa part tous les jours, lui qui pourtant … déteste les amandes et le mélange graines de chia et flocons d’avoine 😉

Et vous, quelle est votre recette d’Energy Ball favorite ? En avez vous inventé ?

***

Hello everyone and before all very good week, I hope you do not have too much damage with the storm and now the cold wave.

Speaking of cold, here’s a recipe that could help you face it, this icy winter!

It has been several days since I discuss energy Ball with a friend, in a worry to vary the snacks of our big one.

Until now it was fruit juice or water, a piece of cake or biscuit, a yogurt and a fresh fruit.
I started in the making of the Energy Ball without much conviction since the rule was « take what is in your closet »

In view of the visual result, I was not very excited, but after spending one night in the fridge, I confess that with Ju, we enjoy ourselves. I think however in the future I will opt for bars rather than pseudo balls (yes I am not good at making them …)

This recipe took me maximum 10 minutes of my time, and in addition I had the malus baby carrying 😉 I used my robot but I think with a knife and a lot of patience it is also possible to do it by hand (but then good luck).

Ingredients:

  • 10 dates
  • 5 dry apricots (chestnuts that are healthier than flashy oranges according to my different readings)
  • 1.5 cup oatmeal
  • 1 cup of almond I made soaked 2 hours earlier in hot water and I changed the water until it became clear
  • 2 tablespoons chia seeds
  • 1 cup almond milk not fully filled

I started by putting the dates and the apricots in the robot so that it chops them until I get a kind of dough, then I added the ingredients in order by putting the milk step by step, and not at once.

Pour the obtained dough into a container, either by shaping it or by pouring it directly flat. It may seem a little liquid yet, but rest assured, it hardens after its passage in the cool.
Given the sugar content of a ball, it is not recommended to exceed 3 balls per day, and they can be stored for 3 or 4 days in a cool place.

My big one loves and asks me his share everyday, he who though … hates almonds and the mixture of chia seeds and oatmeal ;-)

And what is your favorite Energy Ball recipe? Have you invented it?

Bolognaise Vegan au Cuisine Companion

Je ne sais pour vous, mais parfois, rien ne vaut un bon plat réconfortant. Mais quand vous recherchez l’équivalent végé, ben on se retrouve avec des ingrédients que l’on n’a pas forcément dans ses placards pour diverses raisons.

Par acte d’amour, mon Homme m’a acheté tout plein de boîte de galettes végétales (j’en ai à toutes les assaisonnements 😉 ). Au niveau des similis, je vous avoue que je préfère tout de même les steaks de seitan  de Soy ou encore les Filets de Tofu à la Japonaise de Taifun (une véritable révélation j’en suis fan), conclusion ces pauvres galettes me servent uniquement en cas de repas chez les omni qui n’auraient pas d’idée pour me nourrir.

Bref, tout ça pour vous dire que j’avais envie de bolognaise et que les galettes végétales sont super pour remplacer la viande hachée de la recette originale. Juste pour préciser aussi que la bolo que je connais, c’est celle de mon enfance, celle que me préparait ma mère avec des champignons dedans. Cela peut troubler certains donc je préfère prévenir 😉

Autre chose, j’ai utilisé mon robot Cuisine Companion pour faire le repas, mais vous pouvez parfaitement réaliser ce plat avec une poêle toute simple !

Ingrédients :
– 2 galettes végétales (facilement trouvable dans les rayons bio de GMS)
– 1 échalotte
– 2 carottes de taille moyenne
– 1 grosse poignée de champignon surgelés
– 1 CS d’huile d’olive
– 1 CS de fécule de pomme de terre
– 2 CS de sauce soja salé
– 1 briquette de coulis de tomate (210g)
– 1 cube de bouillon de légumes

Réduire les galettes avec un mixeur afin d’avoir une pâte proche d’un haché de viande. Émincer l’échalote et les carottes. Mettre dans la cuve l’échalote ainsi que l’huile d’olive et lancer le P1 5min 130°. Ensuite, mettre le reste des ingrédients (sauf la fécule) et lancer le P3 20min 95°. A 5 min de la fin du programme, rajouter la fécule et mélanger un peu avec une cuillière en bois si besoin.

Pour les pâtes, je vous laisse gérer 😉

Servir chaud.

Bolognaise

I do not know about you, but sometimes nothing beats a good comfort food. But when you search the veggie equivalent, well we end up with ingredients that are not necessarily in his closet for several reasons.

By act of love, my man bought me full of vegetable patties box (I have all the seasonings ;-)). At the halftones, I confess I still prefer the seitan steak from Soy or Tofu Fillets Japanese from Taifun (a revelation I’m a fan), finding these poor patties serve only me for meals in omni who would not mind to feed myself.

In short, all that to say that I was craving for a bolognaise and vegetable patties are great to replace ground meat from the original recipe. Just to clarify that the bolo as I know is from my childhood, the one my mother prepared with mushrooms in it. This may disturb some so I prefer to prevent 😉

Another thing, I used my food processor Cuisine Companion to make the meal, but you can perfectly realize this dish with a simple stove!

Ingredients:
– 2 vegetable patties (easily found in supermarket)
– 1 shallot
– 2 medium carrots
– 1 large handful of frozen mushroom
– 1 tablespoon olive oil
– 1 tbsp potato starch
– 2 tablespoons soy sauce savory
– 1 carton tomato sauce (210g)
– 1 vegetable stock

Reduce the patties with a blender to get a closer paste chopped meat. Mince the shallots and carrots. Put in the tank shallot and olive oil and start the 5min P1 130 °. Then put the remaining ingredients (except cornstarch) and launch the P3 20min 95 °. 5 minutes from the end of the program, add the cornstarch and mix a little with a wooden spoon if necessary.

For pasta, I let you manage 😉

Serve warm.

Brioche Vegan au Cuisine Companion de Moulinex

Cela faisait un bout de temps que je voulais me faire une brioche vegan (il faut dire qu’avec son robot ménager cela aide énormément). Après de multiples essais plutôt ratés (il faut le reconnaître), je suis arrivée à un compromis qui nous convient à tous à la maison.

Bon j’avoue que j’ai triché, dans le désespoir j’ai acheté une préparation pour brioche… Et je ne regrette finalement pas mon choix puisque depuis je les réussis 😉

Les ingrédients :
– 350g de farine
– 175ml de lait de noisette
– 1 cc de sel
– 2 CS de sucre (40g)
– 65ml d’huile de pépin de raisin
– 1CS de maizena rase diluée dans 2 CS d’eau
– 1 sachet de levure de boulanger sèche (8g)

J’ai fait diluer la levure dans le lait à part. J’ai mis dans le robot tout ce qui était sec en premier, soit farine, sel, sucre, et j’ai mis l’huile et la maizena diluée avant de lancer le programme (P2 pour les utilisateurs de Nini). Dès que la machine s’est mise en route j’ai versé le lait. Ensuite j’ai laissé la pate dans la cuve pendant la pousse, je l’ai sorti et l’ai un peu dégazée avant de la mettre dans le plat à cake et l’ai mise dans le four pendant encore 1h, en ayant pris soin de le faire préchauffer à 40°.  Au bout d’une heure, je l’ai retournée, j’ai étalé du lait de noisette dessus (à la place de l’oeuf) et cuisson 180° pendant 35min.

brioche2

It’s been a while since I wanted to make a vegan brioche (I must recognize that having my own food processor is really helpful). After multiple tests rather pitiful (I have to admite it), I arrived at a compromise that suits us all at home.

Okay I admit that I cheated, in desperation I bought a preparation for brioche … And I finally do not regret my choice because since it’s successful 😉

Ingredients:
– 350g flour
– Hazelnut milk 175ml
– 1 teaspoon salt
– 2 tbsp sugar (40g)
– 65ml of grapeseed oil
– 1 tbsp cornstarch diluted in 2 tablespoons of water
– 1 packet yeast dried baker (8g)

I dilute the yeast in the milk separately. I put in the robot everything dry first as flour, salt, sugar, and I put oil and cornstarch diluted before starting the program (P2 for the users of Nini). As soon as the machine is switched on I poured the milk. Then I let the dough in the tank during the shoot, I took it out and have a little degassed before putting in a cake mold and put it in the oven for 1 hour, having taken care to preheat to 40 °. After an hour, I returned, I spread the hazelnut milk on it (instead of the egg) put in the oven for 180 ° for 35min.