Tim : 7 mois <3

ça y est, 23h24 est passé, mon bébé a désormais 7 mois tout pile !

69.5cm
8.960kg

Qu’a donc découvert Tim depuis la dernière fois ?

Monsieur a commencé la diversification. Il a donc déjà goûté :

  • la carotte
  • le concombre
  • la courgette
  • la pomme

Nous avons voulu aussi commencer l’introduction du biberon, avec du lait maternisé dedans, histoire de préparer Tim à son entrée en crèche. Nous ne le forçons certes pas, mais la dernière fois qu’il a bu, il n’a descendu que 30ML. D’un autre côté, j’avais énormément galéré pour les tétées suivantes. J’ai soupçonné un début de confusion sein/tétine et je me suis concentrée sur la remise au sein … Je vous avoue que je me trouve plutôt contradictoire, mais bon… Allez, restons optimiste !

Et niveau activité ?

  • Monsieur aime faire des vocalises. Bon si on peut appeler ça des vocalises, à coup de « AH ! EUH ! AHEUUUHHHH ! ». C’est mignon, certes ! Mais à 4h30 du matin, surtout quand il dort dans notre chambre… Ben moins …
  • Monsieur est désormais beaucoup plus à l’aise pour lever la tête et regarder autour de soi. Il arrive à attraper les jouets qui sont autour de lui mais ne va pas ramper jusqu’au dit jouet
  • Monsieur fait du 180 ° lol
  • Monsieur rampe ! Bon, comme le dit si bien notre médecin, il a trouvé la marche arrière, la marche avant va vite arriver 😉
  • Tim sourit toujours autant avec nous. Toutefois, lorsqu’il rencontre des inconnus, il va avoir besoin d’un long (très long) moment d’adaptation avant de daigner faire un sourire mi figue mi raisin lol
  • Il aime son heure du bain. Il adore taper du pied dans l’eau et en mettre partout (heureusement que j’ai une baignoire de bébé dans la douche !)
  • Depuis trois semaines, nous allons une fois par semaine à la Bulle Verte, une structure petite enfance accessible aux familles. Timothée aime y être pour un coussin qui lui permet d’être ou allongé dessus, ou de s’asseoir (le bonheur pour petit bébé). Je pense que c’est d’ailleurs grâce à cette structure qu’il s’est décidé à se retourner (car on en était bien loin au départ…)

Voilà ce qu’il s’est passé pour le 6e mois du bonhomme !